Carnet de route : Le tour de France des primeurs 2019

Le 2 juillet dernier a été le top départ d’une folle aventure pour moi : le Tour de France des Primeurs. En partenariat avec Blampin Fruits, Atef Barbouche, primeur à la Ferme de Longchamp, a pris l’initiative de réunir huit primeurs des quatre coins du pays.

Nos idées et nos créations dans les valises, nous voilà partis en camping-car à la rencontre des grossistes, primeurs et producteurs dans la France entière. Le but : mettre en lumière le métier de primeur ainsi que les innovations qui modernisent aujourd’hui notre profession.

Nous sommes partis du marché international de Rungis, à Paris. Sous l’impulsion du Président Directeur Général de Semmaris, Stéphane Layani, nous nous sommes rendus au Sénat où nous avons recueilli le soutien du Président, Gérard Larcher.

Nous, huit primeurs français, aux personnalités et à la créativité bien différentes, sommes en route pour cette mémorable aventure : Virginie SOUCHET (Couleur-marché, Mérignac), Christiane DELICOURT (Le Karré Bio, Lorient), Rémi LANGLOIS (Natur’halle, Cosnes-et-Romain), Dominique MENAGER (Champion du monde de scupture sur fruits et légumes, Sisteron), David DOHIN (acheteur fruits et légumes, Gradignan), Samira LEMAIRE (Sam’s Primeur, Uzès), Atef BARBOUCHE (La Ferme de Longchamp, Paris) et Eugénie Maurin (Les Paniers d’Eugénie, Roquevaire).

Au fil du voyage, j’ai appris du savoir-faire de chacun, des expériences et des différents parcours. Grands compétiteurs et passionnés, champion du monde de sculpture sur fruits et légumes ou encore véritables artistes, je suis au cœur d’une fusion d’idées, le meilleur apprentissage auquel j’aurais pu espérer.

En passant par Tours, Nantes, Bordeaux, Montpellier… Nous arrivons à Marseille, au MIN des Arnavaux. Je suis fière de faire découvrir ma région et mon village provençal à mes compagnons de voyage. C’est ici que je trouve mon inspiration. Nous sommes accueillis par Marc Dufour, directeur général des MIN et Fatima Makboule, chargée des relations publiques, sans oublier Jean-Paul Blampin, partenaire officiel de ce tour de France. Une halte ressourçante, où j’ai pu faire découvrir mon quotidien à ma famille et mes amies, qui m’ont soutenue dans la mise en place de mon projet.  

De ville en ville, de marché en marché, d’exploitation en exploitation, nous sommes surnommés “les créateurs ambulants” et l’idée me plaît bien. Nous partageons avec les professionnels et des particuliers sur notre filière en faisant notamment la promotion du CAP primeur, créé en septembre 2018 grâce à la Fédération Saveurs Commerces.
Nous continuons à faire découvrir une facette complètement différente de notre métier, la création, toujours dans un souci de sélectionner les meilleurs produits pour nos clients.
    

Fin juillet, dernière ligne droite jusqu’à Paris. La boucle est bouclée. De Lille, nous arrivons sur le marché Saint Charles, dans le 15ème arrondissement. Cette dernière étape signe la fin d’une aventure extraordinaire avec des personnes fantastiques devenues une véritable famille. Je rentre dans le sud de la France, des souvenirs et des idées plein la tête, prête à en mettre plein les yeux de mes fidèles et futurs clients.

Je remercie tous les partenaires du Tour de France des Primeurs, sans qui le projet n’aurait pas pu exister : Blampin Fruits, notamment Alain Martinez, Jean-Marie Collin et Jean-Paul Blampin qui ont été des moteurs essentiels, Saveurs Commerces, La Fédération les Marchés de Gros de France, ainsi que tous les marchés, les min et les exploitations qui nous ont accueillis.    

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce Tour de France et sur le beau métier de primeur, lisez l’article écrit par Destimed

Laisser un commentaire

Fermer le menu